Entretien des tapis : les méthodes les plus pratiques

Rédigé par James - - Aucun commentaire

Le tapis, est toutefois, considéré comme un élément indispensable dans chaque logement. Son rôle est en effet, de vous permettre à mieux préserver le sol. Mais à part cela, il apporte également une décoration authentique à chaque salle. Le seul problème, c’est le nettoyage, qui demande souvent une bonne stratégie ainsi que l’utilisation de produits particuliers. De nombreuses personnes se posent toujours la même question : mais comment nettoyer le tapis rapidement, et cela, sans à utiliser des produits ? Cela est tout à fait possible, surtout, si vous aimez suivre les petites astuces de grand-mère.

Quelle est la solution la plus avantageuse ?

Il est vrai que pour le nettoyage tapis Paris, il existe diverses méthodes. Mais laquelle est la plus avantageuse ? Si votre tapis est déjà usé ou qu’il y a des taches importantes, la pratique d’un mélange de liquide vaisselle et du vinaigre blanc est certainement la meilleure technique. Le vinaigre blanc est connu comme l’une des substances les plus utilisées pour enlever les taches, que ce soit sur les vêtements ou sur des matériels particuliers. Ne vous inquiétez pas, si votre tapis est dans ce cas, très sale, il vous suffit d’y verser du vinaigre blanc et de le frotter avec du chiffon propre. L’idéal est de le laisser agir au moins, pendant 15 min. Ensuite, passez la liquide vaisselle pour un lavage complet de votre tapis.

D’autres méthodes comme l’utilisation du bicarbonate de soude ou l'eau gazeuse sont également très pratiques. Quoi qu’il en soit, le nettoyage de votre tapis doit être fait d’une façon régulière. Dès qu’il y a une tache sur l’un de vos tapis, lavez-le. Comme cela, vous pourrez en utiliser pendant des années. De plus, votre tapis aura toujours l’air neuf.

Quelle méthode pour un entretien régulier de chaque tapis ?

Que vous disposiez d’un tapis en laine ou d’un tapis en coton, pour son entretien, l’aspirateur reste la solution la plus efficace. Cette étape vous sera utile, car elle consistera à enlever les poussières. Le coup d’aspirateur doit être fait, au moins, 2 fois en une semaine. Si votre tapis n’est pas encore très usé ou s’il n’y a aucune tache, le lavage par la liquide vaisselle est suffisant. Mais s’il y a des taches importantes, privilégiez le vinaigre blanc ou le bicarbonate de soude. Si votre but est de redonner la couleur originale de votre tapis, optez pour l’eau gazeuse.

 

 

Tout savoir sur une séance photo en externe, quels intérêts ?

Rédigé par James - - Aucun commentaire

Toutes les occasions sont bonnes pour faire une séance photo en plein air pour une femme, que ce soit pour un cadeau, une expérience, un besoin professionnel ou rien que pour se faire plaisir. Un shooting photo en extérieur peut se dérouler quel que soit l’endroit où la femme a choisi. C’est juste un instant réjouissant rempli de poésie, pendant lequel la future maman ainsi que le couple, la famille ou les copines apprécieront le bonheur total !

Faire appel à un studio professionnel de la photo en externe

Disposant des matériels des plus performants en studio mobile ainsi que des compétences avérées en jeu de lumière naturelle, un studio pro permet de réaliser les rêves mêmes les plus fous en photo, au milieu d’un environnement et d’un fond naturels. Cela peut être un parc avec un espace verdoyant, un chalet en bois rond, et pourquoi pas une vieille maison campagnarde, ou une grange et même un hangar défraîchi. Les idées ne manquent pas ! Outre cela, un spécialiste de photo fournit les meilleurs conseils afin que la séance soit adaptée au goût de la femme et plus particulièrement que les clichés obtenus soient hors du commun dans un espace de son rêve !

Les intérêts de prendre des photos en extérieur

Tout d’abord, le shooting en externe procure à la fois une grande liberté de mouvement. La séance n’est pas limitée à l’intérieur du studio qui est dépourvu de grands espaces et de grand air. L’extérieur offre une multitude de possibilités de lieu : au bord de mer, à la montagne, en pleine nature, etc. Les décors naturels ornent les images d’une beauté exceptionnelle et le rendu sera plus naturel et plus spontané. La session photo life style est idéale quand la météo le permet ou quand on souhaite prendre des photos au milieu de la nature.

Par ailleurs, la séance photo à l’extérieur sur ce site permet de profiter de la lumière naturelle et ambiante de l’environnement. La lumière du soleil offre des clichés parfaits qui ne nécessite pas beaucoup de préparation technique.

La prise de vues en extérieur peut se faire en matinée, en après-midi ou même le soir pour faire ressortir les occasions. Cela est possible grâce à une technique et un savoir-faire pointus du spécialiste dans le domaine.

Le déroulement de la prise de vue en plein air

En premier lieu, il s’agit de la préparation en termes de choix des vêtements, maquillage et coiffure. Ensuite, on passe à l’étape prises de vue proprement dites, dans l’endroit choisi par le modèle et selon ses exigences. La seance se déroule dans une bonne humeur totale car le photographe accorde un intérêt particulier à son modèle tout en lui donnant confiance qu’il est capable de réaliser des postures qui le mettront en valeur.

À la découverte de la gastronomie lors d’un circuit en Tanzanie

Rédigé par James - - Aucun commentaire

Un voyage en Tanzanie est une opportunité de connaître sa richesse culinaire. Issue d’un mélange traditionnel, africain et indien, la cuisine tanzanienne est un domaine à explorer dans ce pays. Les amateurs de saveur dégusteront les plats tanzaniens dans les grands établissements ou même aux étals des marchés. Des préparations épicées, mais succulentes pour les papilles. La Tanzanie possède également une large gamme de bières brassées et de boissons chaudes. Il est alors temps de se faire plaisir en appréciant cette gastronomie pleine de sapidité.

Les bases de la cuisine traditionnelle tanzanienne

Outre l’influence indienne et africaine dans les plats tanzaniens, les Occidentaux y ont également laissé leurs empreintes. L’arachide et le manioc gagnent une grande place dans la cuisine de base du pays. Ils se trouvent au même rang que la viande, le poisson et les fruits de mer ainsi que les légumes. Les mets sont souvent accompagnés d’aliments amidonnés comme le riz, le sorgho, le mil ou les semoules de maïs. Les potages sont également des spécialités de la Tanzanie, comme la soupe aux haricots. Il existe aussi une variété sucrée, la soupe de banane du Kilimandjaro, préparée avec des bananes vertes et du lait de coco. Elle est agrémentée de légumes (oignon, poivrons et carotte) et relevé avec du curry. En dessert, les beignets de coco ou Mandazis, sont des plus appréciés. Les fruits tropicaux, mangues, oranges, ananas ou papayes, sont tout simplement succulents.

Des spécialités indiennes et africaines en Tanzanie

L’influence africaineet indienne dans la gastronomie tanzanienne est une raison de l’explorer lors d’un circuit en Tanzanie. Le biryani fait partie de ces plats traditionnels très prisés. Il est préparé à base de riz, de poulet, de mouton, des œufs et des épices, incontournables pour sa réussite. Tout comme le riz pilau, communément appelé riz pilaf, qui est mélangé à une sauce assaisonnée. Venu d’Afrique de l’Est, l’ugali est une purée de maïs ou de manioc souvent accompagnée de ragoût de viande et de légumes. Le nyamachoma (viande grillée) et le ndayu (rôti de chèvre), sont des plats très communs, conseillés aux grands carnivores. Les samoussas sont des petits beignets triangulaires farcis de morceaux de zébu, au poulet et aux légumes. Les mishikakis, des brochettes, sont excellentes et se trouvent presque partout.

Les boissons populaires tanzaniennes

La bière est une fierté de la Tanzanie et cette boisson répond à tous les goûts. Des plus forts aux plus légers, les gammes pallient. Dans certains établissements, il existe même des variétés originales comme celle à la banane. Les amateurs de vin s verront commander des bouteilles importés, principalement sud-africains, puisque le pays n’en possède pas de locaux. Le thé et le café y sont très consommés et réputés pour leurs saveurs corsées. Ils sont systématiquement servis avec du lait bouilli sucré. Ceux qui le préfèrent nature pencheront sur un chai kavu. Il est déconseillé de boire l’eau du robinet, qui est modérément potable, dans cette contrée. Il est alors indispensable de se munir d’une bouteille d’eau minérale.

Classé dans : Voyages - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles